Entretien professionnel : Pour éviter les sanctions, les entreprises disposent d’une année de sursis

entretien professionnel

La Loi du 05 Septembre 2018 pour la Liberté de Choisir son Avenir Professionnel révolutionne le milieu de la formation professionnelle. De nombreux changements liés à la formation ont marqué l’année 2019; sans oublier l’entretien professionnel. Les entreprises auront finalement jusqu’à la fin de l’année 2020 pour éviter les sanctions. Explications.

Qu’est-ce que l’entretien professionnel ?

L’entretien professionnel est un protocole destiné à tout salarié d’une entreprise* (dès lors que celui-ci possède au minimum deux ans d’ancienneté dans l’entreprise). L’entretien professionnel a pour objectif d’aborder les perspectives d’évolution professionnelle du salarié.

Celui-ci intègre également des informations relatives à l’activation du CPF (compte personnel de formation), qui est un droit permettant de suivre des actions de formation.

A noter que l’entretien professionnel est à l’initiative de l’employeur. Mais il peut dans certains cas être à la demande du salarié.

Vous êtes salarié et n’avez jamais entendu parler de cela ? 

Pourtant, dès votre embauche, vous auriez dû être mis au courant ! Car vous bénéficiez tous les deux ans d’un entretien professionnel.

ATTENTION : L’entretien professionnel est différent de l’entretien annuel d’évaluation. Ce dernier rapporte en effet le bilan de l’année passée (missions et activités réalisées dans l’entreprise, objectifs fixés validés ou non, points à améliorer, etc.). 

Entretien professionnel : l’état des lieux

L’état des lieux du parcours du salarié est réalisé tous les six ans. Celui-ci a pour objectif de vérifier :

1. Si le salarié a bien suivi au moins une action de formation

2. Qu’il ait obtenu une certification suite à une formation ou par une validation des notions / acquis liés à son expérience professionnelle

3. Que celui-ci ait pu bénéficier d’une revalorisation salariale ou professionnelle

Cet état des lieux est conclu par un document formalisé, dont une copie est remise au salarié. 

L’entretien professionnel : les points abordés

Lors d’un entretien professionnel, certains points doivent être obligatoirement abordés :

1. Les questions concernant le suivi des actions de formation et de certification, ainsi que la revalorisation salariale ou professionnelle du salarié.

2. L’évaluation de son employabilité

3. L’avenir professionnel du salarié au sein de l’entreprise

4. Le projet professionnel du salarié et son évolution (qualification ; emploi)

Alors que l’état des lieux était prévu pour mars 2020, les entreprises ont désormais jusqu’à la fin de l’année 2020 pour éviter les sanctions ! 

Entretien professionnel : Les sanctions

Si le salarié d’une entreprise n’a pas, depuis les six dernières années, bénéficié des entretiens comme le prévoit la Loi, ni réalisé une action de formation non-obligatoire ; l’employeur se verra sanctionné. 

Les sanctions représentent des abondements de 3.000 €* sur le compte compte personnel de formation du salarié (qu’il soit à temps plein ou à temps partiel). 

Toutefois, l’employeur pourra attester jusqu’au 31 décembre 2020 l’achèvement de ses obligations lorsque le salarié concerné aura bénéficié au cours des six dernières années des entretiens prévus ainsi que/qu’une :

1. La réalisation d’une action de formation (au minimum).

2. L’obtention d’une certification.

3. Revalorisation salariale ou personnelle.

Bon à savoir

Neobridge propose des entretiens professionnels formalisés (de l’invitation à l’entretien jusqu’au compte-rendu).

L’objectif est simple : Rendre votre entreprise en conformité avec la Loi.

Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à nous contacter au 0 800 942 586 (appel gratuit) ou par mail à l’adresse suivante : [email protected]

Vous pouvez également découvrir nos solutions ici. 

A bientôt chez Neobridge. 

*A l’exception des intérimaires et salariés en sous-traitance d’une entreprise. 

* Par salarié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *